Marembo - Le Tarmac, La Plume Francophone

Participation de Dorcy Rugamba, auteur de Marembo, à la rencontre « Écrire en français, venir d’ailleurs » organisée par Le Tarmac à Paris le 20 mars 2017.

 

Dorcy Rugamba a pris part à la rencontre organisée le 20 mars 2017, Journée internationale de la Francophonie, par Le Tarmac à Paris sur le thème : «Écrire en français, venir d’ailleurs. » Les questions proposées aux cinq participants tournaient autour des points suivants : Comment devient-on francophone ? Dit-on mieux certaines choses dans une autre langue ? La langue de la mère, du père vient-elle se mêler ou non dans la langue d’écriture ? Y a-t-il complémentarité ou conflit entre ces langues ? Quels sont les sujets abordés ? Quels sont les liens littéraires entretenus avec le pays d’origine ? Entre le lieu romanesque et le lieu d’écriture ?» Pour illustrer l’aventure singulière qu’est l’expression dans une autre langue que celle de sa mère ou de son père, des extraits des écrits des participants furent lus lors de la rencontre. L’entrelacs des réponses apportées par les participants laissait entrevoir une fois encore la richesse apportée à la langue et à la culture françaises par ceux qui viennent d’ailleurs. Certes, leurs réponses à eux, originaires du Liban, du Vietnam, de Corée, d’Iran et du Rwanda, mais aussi l’acuité des questions qu’ils se posent eux-mêmes toujours encore et qu’ils livrèrent ce soir-là avec lucidité et générosité.

 

http://www.letarmac.fr/la-saison/autour-des-spectacles/p_e-journee-internationale-de-la-francophonie/evenement-130/calendrier/

 

 

Partie prenante à l’entreprise du Tarmac, la Plume francophone a lu le livre de Dorcy Rugamba. C’est Virgine Brinker qui en fait l’analyse, une analyse fine et documentée. Pour elle, Marembo est d’abord et surtout « une ode, à tous les disparus du génocide des Tutsi au Rwanda. Un témoignage qui dit la difficulté de survivre aux êtres chers définitivement perdus. Un dialogue qui se poursuit, malgré tout, au fil des pages avec eux. »

 

https://la-plume-francophone.com/2017/03/19/dorcy-ingeli-rugamba-francis-bisignies-marembo/

Marembo - Présentation du livre

Dorcy Ingeli Rugamba écrit la vie de sa famille.

Jusqu’à ce matin d’avril 1994

où elle fut assassinée, massacrée

et où il a dû fuir le Rwanda, son pays.

Il revient sur les quêtes du jeune homme qu’il était,

ces temps interrompus.

 

Francis Busignies a photographié

les gestes de ces hommes et de ces femmes

qui ont voulu restituer, en avril 2004,

aux Rwandais,

une aventure théatrale : Rwanda 94.

Dorcy Ingeli Rugamba, dès 1999,

contribue en qualité de coauteur et de comédien

à cette œuvre.

 

Ici, texte et photographies conversent.

 

Non pas sur le génocide des Batutsi du Rwanda

alors même que cet événement

ne peut être absent du propos …

 

Il est réfracté. 

C’est un choix délibéré des auteurs.

 

… mais sur la considération

que chaque homme doit à l’autre.

La considération n’est-elle pas cet enclos où

forger les outils contre les entreprises

qui visent à l’extermination ?

 

Contre ce qui atteint, détruit, anéantit

la vie et le bonheur des hommes.

Marembo - Recensions

FAIM ET DÉVELOPPEMENT MAGAZINE – avril 2005

Le génocide rwandais a commencé à sortir du rayon des ouvrages d’actualité politique. Non pas qu’il se banalise. Bien au contraire,  sa portée sur l’âme humaine commence à se révéler. Et Marembo, ouvrage rare et singulier, est l’un des signes de ce passage capital.
Plutôt qu’un récit frontal, cet ouvrage suggère ce moment de ténèbres que fut le printemps 1994, par un rapprochement a priori déconcertant.
D’un côté, le travail photographique de Francis Busignies qui a suivi les préparatifs de la représentation à Kigali de Rwanda 94, pièce fleuve sur le thème du génocide. De l’autre, le récit personnel de Dorcy Ingeli Rugamba, fils d’un poète rwandais illustre.
Tandis que l’un chemine avec les techniciens qui assemblent, les comédiens qui répètent et peu à peu entrent en eux-mêmes pour élaborer leur personnage, l’autre évoque les siens, personnages aujourd’hui évanouis.  Tandis que l’un montre un aboutissement, l’autre approche pas à pas du drame. Et quand la dernière image s’arrête sur les spectateurs prêts à assister au spectacle, commence alors le récit de l’indicible déchirure : non pas la violence mais l’interruption soudaine d’un dialogue, sur un épisode inattendu, entre un fils et sa mère. À jamais inachevé.

Thierry Brésillon


LE SOIR (Belgique) – 9 et 10 avril 2005

Alors que la dernière représentation de « Rwanda 94 » a lieu ce Samedi au Théâtre de la Place à Liège, un petit atelier d’édition français sort un ouvrage témoignant de l’aventure humaine et artistique que fut la présentation du spectacle au Rwanda même, en 2004. Francis Busignies, photographe français, découvre le spectacle du Groupov en 2001, à Rungis. Trois ans plus tard, il s’embarque avec toute l’équipe de Jacques Delcuvellerie pour réaliser un reportage photographique sur la tournée au Rwanda. Et il noue une relation privilégiée avec l’un des acteurs rwandais de la troupe, Dorcy Ingeli Rugamba. De cette aventure est né « Marembo », petit livre où les photographies de l’un (ici le montage sur la colline de Bissessero) croisent les textes de l’autre.


LE MONDE DIPLOMATIQUE – juillet 2005

La famille de Dorcy fut massacrée un matin d’avril 1994 au Rwanda. Plus de dix années après, il revient sur ce drame. Mais l’originalité de ce travail réside dans cette « conversation » émouvante entre la photographie et le texte. De la pudeur, du sens et une extrême précision qui répondent au travail des auteurs affairés à mettre en scène Rwanda 94, une pièce de théâtre qui n’était rien d’autre qu’ « une tentative de réparation symbolique envers les morts à l’usage des vivants ». Voilà un exercice de mémoire qui échappe à la caricature et doit tout à la complicité d’hommes et de femmes convaincus que cet effroyable génocide « ne doit pas échapper à l’histoire ».

Jean-Michel Djian
http://www.monde-diplomatique.fr/2005/07/DJIAN/12684


Quelques notes - 2

Janvier 2006 – Un an depuis la publication de MAREMBO. Combien de fois m’a-t-on interrogé sur ce mot : songe ? Aurait-il fallu être plus explicite, explicatif même ? Je n’en suis pas sûr.

Après tout, un livre vit sa vie.

Lire la suite en pdf

DVD Rwanda 94

 

INFO : coffret DVD « Rwanda 94 »

Spectacle inclassable et magistral, Rwanda 94 fit l’objet d’une captation dans son intégralité, en 2005, lors de ses représentations ultimes à Liège, au théâtre de la Place. Coproduit par le GROUPOV et la RTBF, le coffret  réalisé est à présent disponible.

 

Il est possible de l’acquérir auprès du GROUPOV (www.groupov.be), de la RTBF (www.rtbf.be/boutique), mais aussi, à Paris :

 

Librairie Le Coupe papier (19 rue de l'Odéon, 75006 PARIS) –  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

La librairie du Centre Wallonie Bruxelles (46 Rue Quincampoix, 75004 Paris)