Roméo Martinez


Roméo Martinez à Paris en 1979, © Daniel Legendre

Roméo Martinez, fort de son tempérament, nous disait :
« Il faut écrire, publier, éditer,
même si on doit le faire sur du papier cul. Il faut ! »

« Né en 1911 au Mexique, Roméo Martinez fait des études de lettres et d'économie. Après des séjours dans divers pays dont l'Espagne, la Suisse et l'Italie, il obtient en France un diplôme de Sciences Politiques. 

Dès 1926, il collabore au quotidien L'Excelcior où il assure la sélection iconographique. En 1938, de retour à Paris après un séjour en Espagne, il rencontre Emmanuel Sougez, alors directeur du secteur photo de L'Illustration. Mais c'est après la guerre que sa carrière d'éditeur d'images prend son véritable essor. Responsable de l'illustration photographique de la luxueuse revue suisse Occident, il est également le concepteur de Monsieur, une revue de consommation destinée à l'homme actuel. Il devient en 1953 rédacteur en chef de la célèbre revue d'histoire de la photographie Camera. Cette publication, dont il assure la direction jusqu'en 1974, lui permet de présenter la photographie dans tous ses domaines. 

Organisateur de la biennale photographique de Venise de 1957 à 1975, il fut aussi directeur de la collection Biblioteck der Photographie, auteur de nombreux livres et organisateur du département iconographique du Centre Georges Pompidou. 
Parallèlement aux nombreux colloques, expositions et conférences auxquels il participe, il réalise des émissions télévisées sur la photographie en Italie et en France. Ami et confident des grands noms de la photographie, il décède le 13 novembre 1990. » Sources : la Maison Européenne de la Photographie (Paris, France).